AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En attendant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▌ Rang : Behind Wall Hides A Pretty Woman
▌Swears : 201

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: En attendant...   Lun 11 Jan - 13:50


Un courant d'air glacé et étrange traversa la préfète, et une silhouette translucide et grise fit s'arrêter Enzelta...

"Vous savez Mademoiselle de Rocan, votre comportement ici depuis sept ans maintenant tranche totalem..."
  • "Ouais je sais, mais pas ici siouplait Sir !"

Sir Nicholas de Mimsy-Porpington, le fantôme de Gryffondor, et grand ami de Peter y mettait son grain de sel maintenant. Enfin, ce n'était pas la première fois qu'il voulait parler de ça à Enzelta, sachant que la Dame Grise faisait partie des spectres qu'Enzelta cherchait à éviter, au même titre que Peeves, mais sûrement pas pour les mêmes raisons. La préfète de Serpentard était tranquillement en train de marcher pour aller à la bibliothèque lorsque le fantôme tranché lui avait adressé la parole, sans même lui dire bonjour, alors qu'il était réputé depuis des siècles pour sa politesse, envers même les Serpentards. Mais pour une fois elle ne l'avait pas rembarré. Non, elle avait changé de chemin, le fantôme la suivait toujours, il avait donc comprit que pour une fois elle allait le laisser parler. Mais... pas au milieu des élèves... Non, c'était bien trop dangereux pour sa réputation. Et oui, on est pas Serpentard pour rien !! On se fait une réputation, et on essaie de la garder, ou de la transformer petit à petit. La bibliothèque se trouvait au quatrième étage, et pourtant, la préfète gravissait les escaliers sans s'arrêter. Direction ? Le sixieme étage, et l'antre des fantômes. Là, elle saurait que le spectre et elle ne seraient pas dérangés. Elle n'avait pas envie d'entendre ce qu'il allait lui dire, mais pourtant, elle savait qu'elle en avait bien besoin, elle se doutait aussi que ce ne serait qu'un écho de ce que lui disaient Peter et Edward depuis quelques années maintenant. De loin, elle apperçu des têtes connues, et croisa des gens de son année. Rien à faire, pas le temps de discuter. Elle savait que Nick reviendrait à la charge pendant les discussions. Il valait mieux se résigner maintenant à l'écouter plutôt que d'attendre encore un ou deux mois. Le fantôme passa la porte, Enzelta l'ouvrit, et la referma dans un coup sec. Elle posa son sac sur le sol, et se percha sur une table, assise en tailleur, tandis que le fantôme restait en hauteur, et la regardait de ses yeux vides mais perçants.

  • " Bon, vous me vouliez quoi ? J'ai pas que ça à faire que d'écouter vos élucubrations, Sir NMP !"

Le fantôme s'approcha rapidement de la préfète et lui dit :

Je voulais comprendre pourquoi vous êtes si différente de votre famille... Votre comportement tranche de façon permanente et impressionnante avec celui de votre frère cadet, et de vos parents avant vous !!
  • " Mais par toutes les bouses de trolls, qu'est ce que ça peut bien vous fou*** ? Occupez vous de vos moutons rouges et or et laissez moi en paix par tous les strangulots du diable ! C'est pas croyable ça quand même ! Même Peeves l'a comprit ! C'est un monde !! "


Si le fantôme avait été un être humain, surement aurait-il blêmit. Enzelta le regardait, colérique. Non, elle ne voulait pas en parler, et encore moins avec lui, le fantôme des rouge et or. C'était pourtant bien simple non ? Le seul qui savait, c'était Peter; et malheureusement cet autre... Leur dernière altercation avait été étrangement plus rude pour elle que pour lui. C'était une étrange impression que celle-ci. Le fantôme la fixait, et, dépité, énervé, il partit en traversant la porte, maugréant d'inaudibles mots à part "et ça s'appelle de Rocan", "rien à faire à Serpy", "vais en toucher deux mots"... La préfète, elle, resta assise sur sa table, toujours fulminante. Elle sortit de sa poche une tomate et un couteau, et entreprit de la découper en quartier, histoire de pouvoir en profiter un maximum. Le Baron Sanglant aurait été là qu'elle aurait été mieux lotie. Lui était silencieux, et ne parlait que quand il le fallait. Un fantôme des plus intelligents. Enzelta appréciait le regarder, de loin, depuis sa première année, il était si... impressionnant, et charismatique malgré les siècles qui le séparaient de sa lointaine époque. La préfète entamait son troisieme morceau de tomate lorsque la porte s'ouvrit à nouveau. Elle tourna la tête, étonnée de voir quelqu'un entrer dans la pièce, pensant pouvoir être au calme. Qui était-ce donc ?




_________________

Just... let me think about it... I'm so frightened
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌ Rang : joli petit boutentrain ^^
▌Swears : 401
▌Age : 30
Localisation : Si je vous le dis c'est trop facile xD

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Lun 11 Jan - 15:11

Tonia avait passé une journée assez banale, ennuyeuse et barbante... Ce n'était pas très facile en ce moment car Cassandre venait de rompre avec Night et le regrettait amèrement. Ainsi Cass' était triste et Night lui cherchait toujours des poux dans la tête. Elle, se retrouvait au milieu de tout ça et tentait de sortir du mieux qu'elle le pouvait son épingle du jeu mais encore en plus d'aider au mieux Cassandre à passer cette épreuve.

Elle était perdue dans ses pensées tout en se promenant dans les couloirs lorsqu'elle le croisa... Un jeune blond qui était dans sa maison... ils étaient dans la même année mais ils ne s'étaient jamais parlés. Il était plutôt grand et avait un visage d'ange. Son regard était totalement captivé par lui... il avait des yeux bleus magnifiques qui se posèrent alors sur elle, la surprenant mais elle ne pouvait pas décrocher du regard... elle était bien trop captivée... elle vit alors un sourire se dessiner sur le visage du jeune homme. Elle baissa alors les yeux, bizarrement elle se sentait timide et sourit également... Elle le croisa ainsi le jeune homme et continua sa route. Quelques secondes plus tard, elle se retourna légèrement pour voir s'il faisait de même et vit le jeune homme se retourner vers elle et un grand sourire s'afficher sur son visage.

Tonia en devient rouge éclarlate... Elle courut vite se réfugier dans la première salle qui était à sa portée. Ouvrit la porte et se retourna en la fermant.

- Bon sang mais qu'est-ce qui t'arrive Tonia Gates? ...


Tonia Gates : Gryffondor populaire, attrapeuse de sa maison et jolie fille. Elle changeait de mec comme de chemise, avait un excellent goût en matière de mode, était riche et séduisante et pire que tout elle avait beaucoup d'amis dont quelques uns très proches sur qui elle pouvait compter. Des tas de filles jalouses la regardait d'un sal oeil, d'autres l'admirait et les mecs qu'ils soient célib ou non la convoitait. Certains même fantasmaient sur elle. Et pourtant la jeune Gates n'était pas heureuse. Il lui manquait des choses : un véritable amour et une famille.

D'habitude c'était elle qui avec les mecs menait la danse mais celui là... c'était différent... si elle se laissait faire il la mènerait par le bout du nez et ce ne devait pas arriver. Elle se tourna légèrement, les yeux fermés, dos contre la porte et doucement se frotta le visage avec ses mains comme pour se réveiller. Quand elle ouvrit les yeux elle sursauta et écarquilla les yeux.

- P'tain... désolée... je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un...

La jeune fille devient encore plus rouge que tout à l'heure, très confuse et très embarassée elle examina la jeune fille qui se trouvait entrain de découper une tomate avec son couteau, là assise en tailleurs sur une table... De tous les élèves de Poudlard il a décidément fallut qu'elle tombe sur la préfette des Serpentard... en plus elle avait l'air énervée par dessus le marché... Elle allait s'en prendre plein la tronche ça c'était une certitude.

Décidément ce n'était pas son jour. Elle aurait peut être même mieux fait de rester couchée ce matin à la réflexion même si croiser ce beau jeune homme avait carrément bien valu le coup d'être vécu...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school001.frbb.net

▌ Rang : Behind Wall Hides A Pretty Woman
▌Swears : 201

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Lun 11 Jan - 16:00

"Bon sang mais qu'est-ce qui t'arrive Tonia Gates? ..."


La préfète pencha la tête, et écarquilla les yeux, de toutes les personnes qui auraient pu arriver ici de toutes les manières possibles, elle ne s'était pas attendue à voir débarquer de cette manière Tonia Gates. Tonia Gates ?? Voyons, THE Tonia Gates enfin !! Quoi ? ça ne vous dit rien ? Tonia Gates, gryffondor, cinquième année, joueuse de l'équipe de quidditch de sa maison... et soeur de coeur de notre fameux Cassandre Azalea... Raaah, c'est dommage, Enzelta en était sûre, elle aurait pu apprécier la jeune fille, mais elle avait cet a priori, cette intuition qu'être sympathique avec la rouge pouvait détruire en une seconde tout ce qu'elle avait fait subir aux jaunes pendant sept ans. Et pourtant, la jeunette n'inspirait aucunement de mépris ou de haine à la préfète des Serpentards. Quelque chose lui disait qu'elle pourrait lui être bien utile... Mais allez savoir pourquoi !!!

" P'tain... désolée... je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un..."

La préfète esquissa un sourire, et haussa les épaules. Non, elle ne la dérangeait pas. Au contraire, sûrement que sa présence allait la calmer. Ce qui faisait rire la préfète, intérieurement bien sûr, c'était qu'elle avait apparemment un lagage quasiment aussi cru que Cassandre... Ils s'étaient bien trouvés ces deux là... Elle comprenait les crises légendaires de jalousie de Nightingale... sa nouvelle élève, un esprit possiblement pervertible, mais la préfete n'en avait pas l'envie. Ses yeux étaient posés sur la gryffondor, oui, la colère était toujours présente, mais elle ferait un effort pour qu'elle n'en subisse pas les frais.


  • T'en fais pas, si j'avais voulu être seule, c'est pas ici que je serai allée... Elle fronça les sourcils, regardant un peu mieux la gryffondor. "Je sais que cela ne me regarde peut-être pas.. mais... tu as un soucis quelconque ? "

Quoi ? Enzelta inquiète ?? Mmmh, presque oui, mais pour une fois, elle avait envie de jouer franc jeu. Et pour bien montrer que ce n'était pas seulement des paroles, elle entreprit de nettoyer son couteau et de le ranger. Et proposa de la tête à la jeune gryffondor de s'installer sur la table devant, on est toujours mieux assis pour causer, et faire connaissance. Et puis, qui sait, peut-être lui proposerait-elle de la tomate. Vous savez, ces bonnes tomates telles qu'on en trouvait dans les jardins de nos anciens ! Détaillant du regard chacun des gestes de la gryffondor, elle voyait bien que plusieurs choses la tracassaient. Tiens, d'ailleurs, vous connaissez le nain tracassin ? mouarf, nous nous écartons du sujet. Comment Enzelta pouvait-elle se douter qu'il n'y avait pas qu'une seule chose qui tracassait Tonia ? Simplement le fait qu'elle même était une fille, et qu'elles marchaient toutes plus ou moins de la même façon. Elle se pencha alors pour prendre son sac... elle y fouilla, pour enfin trouver deux petites bouteilles de bierraubeurre, bien entendu, boisson interdite dans le château. Mais après tout, qu'avait-elle à en faire ?? Elle n'avait qu'à dire qu'elle les avait confisquées et qu'elle projetait de les donner à Ombrage. Chose totalement fausse, vu que c'étaient ses bouteilles, et qu'ele les gardait bien précieusement. Ooh, elle se doutait qu'elle allait étonner Tonia, après tout, Enzelta était celle qui rabaisssait son frere de coeur depuis des années. Mais ce n'est pas parce qu'on est ennemi avec une personne qu'on est obligé d'être ennemi avec les personnes qui l'entourent !! Et puis, grands diables, La préfète n'avait pas envie d'être ce pu**** de stéréotype de Serpentard pour une fois, on allait quand meme pas le lui reprocher non ?? C'est pas ce qu'il y a de plus dramatique dans la vie quoi !! Raah, z'êtes tous embêtants. En attendant une quelconque décision de la gryffondor, Enzelta posa la deuxieme bouteille de bieraubeurre sur la table en face, comme une ré-explication de l'invitation à causer... entre filles.


_________________

Just... let me think about it... I'm so frightened
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌ Rang : joli petit boutentrain ^^
▌Swears : 401
▌Age : 30
Localisation : Si je vous le dis c'est trop facile xD

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Lun 11 Jan - 16:25

Tonia regarda la jeune fille d'un air suspect... Pour que la préfette des serpentards, pire ennemi de son frère de coeur soit sympa avec elle, il y avait anguille sous roche. En plus il paraissait qu'elles avaient fait copine/copine avec Night... c'était vraiment trop louche pour être vrai...

Menfin de toute manière si elle ne répondait pas à l'invitation elle paraîtrait pour être mal polie et si elle se barrait, elle passerait pour une lâche et elle n'était malheureusement ni l'un ni l'autre... toutefois c'était clair, elle n'avait absolument pas confiance. De toute manière c'était clair les serpentards n'étaient jamais vraiment amis avec personne. Ils ne fonctionnaient qu'à l'intérêt. Hors elle ne voyait pas d'autre intérêt d'être copine avec Tonia que pour se rapprocher de Cassandre ou connaître ses faiblesses... Alors bon... prudence est mère de sureté hein...

Tonia s'approcha alors de la jeune fille et s'assit sur la table en face d'elle, en tailleur également. Heureusement finalement que ce matin elle s'était décidée pour le jean et non sa jolie jupe bleue vendue... Il y a des fois où elle se disait qu'elle avait vraiment bon goût.

Enfin bref, revenons à nos moutons. La jeune fille donc s'assit et prit la bouteille de bierreaubeurre qu'elle posa gentiment sur la table à côté de la préfète. Pas folle la guèpe... Si elles étaient surprises ça lui retomberait dessus et puis elle se voyait mal faire comme si elles avaient élevé les cochons ensembles quand même... Elle lui laissait certes une chance mais bon... fallait pas pousser non plus.

Ainsi elle voulait savoir ce qui la tracasser... Fausse sympathie ou honnêteté? Difficile à déterminer à vrai dire. Pour être exacte elle n'en savait rien... Il était clair que Tonia avait été un peu trop transparente jusque là par rapport à ses sentiments mais c'était uniquement parce qu'elle pensait qu'elle était seule... rien de plus, rien de moins.


- Bof comme tout le monde des petits soucis comme ça... rien de bien grave. Et toi? Si tu ne recherches pas la solitude que fais-tu ici alors?

Elle regarda la jeune fille boire un peu de sa bierreaubeurre... heureusement pour elle que la veille au soir elle avait un peut trop forcé sur la bierreaubeurre avec Cassandre dans leur petite réunion hebdomadaire dans la Salle sur Demande... ça la dissuadait d'en boire de nouveau. Aujourd'hui tout du moins.


- Alors que me vaut l'intérêt de notre chère préfète des Serpentard? Tu cherches encore à faire un mauvais coup à mon frère?

Elle regarda la jeune fille dans les yeux. Elle n'avait pas pris un ton déplaisant ou provocateur bien que ses paroles l'étaient. Non, bien au contraire. Elle faisait comprendre qu'elle avait peut être beaucoup de défauts mais qu'elle n'était pas encore tout à fait cruche. Elle attendit alors sa réponse tout en cherchant à la percer à jour... et puis au fait... que faisait-elle ici si ce n'était pas pour se retrouver seule?


Encore un truc de serpentards ça très certainement. Mais elle était méchante. L'éternel conflit serpentard/gryffondor peut être... en tout cas la plus part du temps les serpentards projetaient contre eux des mauvais tours mais pas tous il fallait l'avouer. Certains étaient dans cette maison par on ne pouvais pas savoir quel malheur. Dommage pour eux, ce sont en général des gens sympa ceux là. Mais en général on y trouvait les gros stéréotypes de gens issus de vieilles familles de sorciers à l'esprit complètement tordu par on ne sait quelles idées complètement débiles et farfelues mais tout de même très néfaste. En repensant à son cours d'histoire de la magie on aurait carrément cru que les mangemorts étaient une véritable secte qui vénérait un espèce de Dieu totalement dérangé... d'ailleurs réflexion faite... elle se demandait s'il en existait encore des mangemorts maintenant... tiens elle en parlerait à Cass' et Persé...

Elle était alors perdue dans ses pensées mais revient sur terre losqu'elle entendit la voix de la jeune fille lui apporter des réponses.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school001.frbb.net

▌ Rang : Behind Wall Hides A Pretty Woman
▌Swears : 201

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Lun 11 Jan - 16:52

Bof comme tout le monde des petits soucis comme ça... rien de bien grave. Et toi? Si tu ne recherches pas la solitude que fais-tu ici alors?

Enzelta ne put retenir un sourire amusé. Tout le monde se serait attendu à ce genre de petit sourire mesquin et provocateur dont elle avait le secret. Mais au diable les enfantillages, elle n'avait plus 12 ans, comme l'avait si bien fait remarquer Cassandre la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Il avait raison... ils avaient 5 ans de plus, ils étaient majeurs. Il était temps, grandement temps pour Enzelta de se sortir de l'engrenage ou elle était tombée seule. Elle posa son regard sur la gryffondor.... Au fond d'elle, Enzelta se sentait honteuse, de quoi ?? Simplement de n'avoir jamais accepté d'être elle-même depuis son arrivée à Poudlard. Dans cette pensée totalement personnelle, elle détourna le regard, un regard brillant de souvenirs pas très reluisants. Soupira, puis répondit sans se cacher à la Gryffondor.

  • "Petite altercation ici même avec Nick Quasi Sans Tête, à propos de mon arrivée étrange chez Serpentard, vu qu'il a connu mes parents, et qu'il voit comment est mon frère. Une erreur de jeunesse, dirons nous.


La Gryffondor repoussa gentiment la bouteille de bieraubeurre. Quelle que soit la raison de son refus, Enzelta ne le prit pas méchamment. A vrai dire, elle aurait plutôt pensé que la jeune fille serait sortie, au lieu d'accepter de parler avec elle. Enzelta était quand même, hormis Malefoy et Ombrage, l'ennemi numéro un de Cassandre... Quoique... il y avait aussi Liam dans le coup, et elle ne surpassait pas Liam, malgré la jeunesse de celui-ci.

Alors que me vaut l'intérêt de notre chère préfète des Serpentard? Tu cherches encore à faire un mauvais coup à mon frère?
  • " Ton frè..? Aaah, oui, Azalea... oof, tu sais, j'ai pas besoin de toi pour lui jouer des "tours" comme tu dis... Un sourire désabusé se glissa sur le visage de la préfète... son regard s'était fait lointain subitement... grave impressionant ce qu'il se passait...Mais bon, penses ce que tu veux par rapport à tout ça... je me suis expliquée la dernière fois que je l'ai vu...


Et forcément, Enzelta n'avait pas répondu à l'autre question de Tonia. Pourquoi porter un intérêt particulier à la fille Gates alors qu'elle était la "soeur" de cet ennemi. Enzelta se doutait aussi que la clique était au courant du fait qu'Enzelta s'était subitement rapprochée de Night, mais savaient-ils vraiment que c'était Night qui lui avait demandé de l'aide en potion ? Quelle que soit la version de la rumeur, Enzelta s'en foutait de façon assez particulière et grandiose. Put*** mais qu'est ce qu'il venait encore foutre dans ses pensée celui-là... Arf, la jeune fille se colla une baffe, se moquant éperdument de ce que pouvait penser Tonia en la voyant faire. Une baffe, c'était une baffe, et celle-ci avait pour but de remettre les idées en place d'Enzelta, qui commençait grave à penser à n'importe quoi depuis la rentrée. Elle posa ses yeux bleus sur la jeune gryffondor.

  • " Tu sais, c'est pas parce que je suis préfète que c'est forcément en ce titre que je t'adresse la parole...



Par tous les cheveux argentés de Dumbledore, elle en avait marre de ce rôle merdique de Serpentard. Elle avait quand même grave déconné à partir de ses onze ans... Elle détourna à nouveau le visage, plongeant son regard dans les nuages qui défilaient à travers la fenêtre. Se retenir de craquer était des plus important... surtout devant... ce type d'inconnues. Mais bon, tant pis... on verrait bien ce qu'il adviendrait... Mais, prions pour que Enzy continue à garder son calme, qu'elle reste maîtresse de ses émotions... pour une fois, ça ne ferait pas de mal non ?

_________________

Just... let me think about it... I'm so frightened
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌ Rang : joli petit boutentrain ^^
▌Swears : 401
▌Age : 30
Localisation : Si je vous le dis c'est trop facile xD

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Mar 12 Jan - 1:35

Tonia posa ses mains à l'autre extrêmité de sa table et se pencha doucement en arrière tout en écoutant ce que la jeune fille lui répondait... C'était bien étrange ce qu'elle lui disait là et à vrai dire elle n'y comprenait pas grand chose. Elle la regarda boire sa bierreaubeurre tout en l'écoutant avec intérêt. Pourquoi chercher plus que ça l'animosité. Peut être qu'après tout ses intentions étaient louables...

Elle se remémora alors ce que lui avait dit Cass la veille à son sujet. Ils auraient discuté tous les deux et à l'évidence elle lui plaisait. Espérons qu'après Night, elle n'aurait pas pire à affronter car elle était vraiment lasse de ces querelles perpétuelles entre gonzesse et pour tout avouer elle voudrait bien vivre son histoire d'amour à elle mais elle savait qu'elle ne pourrait pas trouver cet amour si elle s'occupait de ceux de son frère de coeur. Pour une fois elle avait envie d'être un peu égoïste.


- De quelle erreur de jeunesse parles-tu?

Tonia regarda la jeune fille, souhaitant au fond en savoir tout simplement sur elle. Pour une fois, une simple discussion d'adulte ou plutôt de pseudos adultes car la concernant, Tonia ne l'était pas encore. Il lui restait encore deux ans avant de le devenir. Deux années durant lesquelles tout pouvait arriver. C'était tellement long deux ans mais tellement court aussi à la fois, étrange paradoxe...

- Oui j'ai appris ça hier soir... on dirait que vous êtes partis vers une réconciliation je me trompe?

Elle regarda la jeune fille. Elle avait toujours été très protectrice et assez possessive aussi avec Cass', il fallait l'avouer mais au fond c'était pour son bien, pour lui éviter de souffrir. Elle avait dû apprendre à grandir malheureusement bien trop vite. Au moins si entre eux ça se calmait, elle aurait la paix à ce niveau là et Cass' aussi au fond. Sa rupture avec Night lui avait vraiment filé un coup et il avait mûri grâce à ça. Peut être les choses allaient-elles être maintenant différentes, un peu plus sereines... il fallait l'espérer en tout cas.


Le plus important pour Tonia avait toujours été de connaître la vérité. C'était chez elle une préoccupation majeure. Connaître la vérité sur les choses. Peut être était-ce dû au fait qu'elle haïssait le mensonge parce que jusqu'à maintenant on lui avait menti bien trop souvent. Elle ne le savait pas... mais c'était une possibilité. Quoi qu'il en soit on disait qu'il y avait eu un rapprochement entre Night et la jeune fille ce qui avait toujours fait supposer à Tonia qu'Enzy cherchait à atteindre Cass' via Night. Machiavélique et intelligent. Deux qualités de tout serpentard qui se respecte et première attente des gryffondors mais peut être n'était-ce pas là la vérité...


- Oui je sais bien que ce n'est pas parce que tu es une serpentarde que tu es une garce, ne t'inquiètes pas pour ça. D'ailleurs pourquoi t'être rapprocher de Night si ce n'est pas pour atteindre Cassandre?

Elle la regardait dans les yeux avec un regard perçant comme pour lire dans l'âme de la préfette afin de savoir si elle lui mentait ou non. Habituellement ça mettait assez mal à l'aise les gens, toutes maisons confondues et les aptitudes de Tonia à être une garce sans scrupule avec les personnes qui lui ont fait mal ou blessé l'un de ses proches n'étaient plus à démontrer, bien au contraire, sa réputation la précédait. Au fond, elle aurait très bien pu être elle aussi à Serpentard... mais peut être qu'il y avait d'autres choses en elle, qu'elle n'avait pas encore découverte qui faisaient d'elle quelqu'un capable et même digne d'être à Gryffondor qui est une maison dont la réputation la précédait. Point commun étrange mais sympathique...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school001.frbb.net

▌ Rang : Behind Wall Hides A Pretty Woman
▌Swears : 201

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Mar 12 Jan - 14:43

......La Playlist......
Sonata Arctica - Tallulah
Sonata Arctica - Shy




" De quelle erreur de jeunesse parles-tu? "

La préfète posa son regard, brillant de souvenirs et de détresse sur la Gryffondor. Non, trop de gens le savaient. Oui, ils étaient bien quatre à savoir à Poudlard, dont Enzelta, ce qu'était cette erreur de jeunesse. Mais c'était encore bien trop douloureux, la prise en compte de ces sentiments qu'elle avait refoulés était bien trop récente, le réveil, était si proche... Plus le temps passait, plus Enzelta retrouvait ces sensations de gosse... Ce qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être. Quoiqu'il en soit, elle ne répondit pas à la question de Tonia... Seul le regard de la Serpentard pouvait expliquer ce silence.

"Oui j'ai appris ça hier soir... on dirait que vous êtes partis vers une réconciliation je me trompe?"


Ouuuf, mais.. dites, il fait chaud dans l'antre fantômes ou bien... Ah, bas, ou bien... Enzelta sentit monter le rouge à ses joues... Putain, mais elle était pas capable de garder son calme ?? Jamais elle n'avait vraiment discuté avec Tonia, et même avec Sorrow elle ne piquait jamais de fard quand il lui posait la question des amours... alors que Sorrow était sans doutes aucun son ami le plus proche. Réconciliation... était-ce vraiment le mot (pas facile à dire, vu que le topic n'est pas terminé). Mais au souvenir de ce moment, Enzelta ne put retenir un sourire doux et rêveur, ce qui devait étrangement contraster avec ce que Tonia avait l'habitude de voir sur le visage de la préfète depuis qu'elle était arrivée à Poudlard. Se rendant subitement compte du rouge qui lui brûlait les joues, Enzelta baissa la tête, évitant ainsi de croiser le regard de la Gryffondor. Une sacrée adversaire, pour sûr. Mais Enzelta n'avait aucunement envie de se battre. Elle avait comprit le mal qu'elle avait fait à Edward sur le long terme, aucun des deux ne s'étaient vraiment remis de sa violence ce jour là.
"J’aurais du être a ta place. " Cette phrase résonnait dans la tête d'Enzelta en boucle... mais de toutes manières ils n'y pouvaient rien. Si... elle, elle aurait pu y faire quelque chose. Si seulement elle n'avait pas autant déconné ce jour là... "J'aimerai tellement que tu puisse me faire confiance..." Comment faire confiance à celui que l'on considérait comme un ennemi à abattre... En si peu de temps, il avait réussi à détruire ce qu'elle avait mit sept années à construire autour d'elle. Elle s'était bornée à le détester parce qu'ils se ressemblaient... tellement au fond...


Oui je sais bien que ce n'est pas parce que tu es une serpentarde que tu es une garce, ne t'inquiètes pas pour ça. D'ailleurs pourquoi t'être rapprocher de Night si ce n'est pas pour atteindre Cassandre?

Ce brusque retour à la réalité lui fit l'effet d'un électrochoc... Elle releva la tête. Elle avait l'impression de subir le pire interrogatoire de sa vie. Que faisait donc Tonia à Gryffondor ? On pouvait faire la même remarque à propos d'elle non ? Que faisait-elle donc à Serpentard ? C'était simplement la question qu'avait voulu lui poser le fantôme des Gryffondors. ! Et elle n'avait pas trouvé d'autre moyen que de s'énerver, une fois de plus. Elle cherchait toujours à se mentir à elle même... Night... Cassandre... oui, elle savait bien que cela pouvait prêter à confusion... Elle aurait pu se renfermer, elle aurait pu dire que oui, se rapprocher de Night était la meilleure solution pour atteindre Cassandre là ou elle pouvait lui faire mal... mais....

  • Non... ce n'est pas ça du tout... Elle hésitait... c'était un sujet étrangement douloureux pour Enzelta... Night est venue me voir en début d'année, pour que je lui file de l'aide en potions... C'est...


Nouvelle hésitation.. Elle ne voulait pas en dire trop, mais il fallait qu'elle en dise assez pour que Tonia la croie.... Elle n'avait pas envie de se battre, elle s'était battue pendant trop longtemps, et ce pour des choses qui, finalement, n'avaient pas grandement d'importance.

  • C'est comme ça que j'ai appris qu'ils n'étaient plus ensemble. C'est un sujet que je n'aborde pas avec elle... ça ne m'est pas utile... et ça ne me sera pas utile, quoique les gens puissent en penser.


Que Tonia la croie ou pas, cela n'avait plus beaucoup d'importance aux yeux d'Enzelta. Elle avait été franche, franche avec une inconnue, d'où ses hésitations. Mais elle avait dit tout cela en ne cessant pas de fixer les yeux de la soeur de Cassandre. Non, elle ne se battrait pas... Elles avaient toutes les deux leur place.

_________________

Just... let me think about it... I'm so frightened
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌ Rang : joli petit boutentrain ^^
▌Swears : 401
▌Age : 30
Localisation : Si je vous le dis c'est trop facile xD

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Mar 12 Jan - 15:37

Découvrez la playlist Nouvelle playlist avec Haley James Scott




La jeune fille regarda la préfète dans les yeux, attendant sa réponse... une réponse qui ne vient pas d'ailleurs. Elle vit alors le regard désespéré qu'elle lui lançait. Tonia eut un léger sourire en coin qui se dessina sur son visage aux vues de la réaction de la jeune fille.


- Comme tu veux de Rocan mais tu sais aussi bien que moi qu'à Poudlard tout se sait un jour ou l'autre...

C'était la vérité même... Poudlard avait beau renfermer des tas de secrets refoulés parfois au plus profond, elles ressortaient toujours un jour ou l'autre et on dirait bien que celui de la serpentarde étaient intérieurs et concernait ce qui se trouvait au plus profond d'elle-même.

Tonia était assez étonnée par la tournure que la discussion prenait. En général serpentards et gryffondors ne pouvaient pas se voir et du fait des anciennes querelles, se faisaient toujours un plaisir pour s'affronter et se bouffer le nez. Les temps seraient-ils entrain de changer? Pas sûr...quoi que... Espérons en tout cas que le temps des réconciliations était arrivé car cette guéguerre ne menait vraiment à rien et au contraire faisait perdre un temps et une énergie considérable à tous ceux qui y prenaient part.

Lorsque la jeune Gryffondor révéla avoir eu vent de ce qui s'était passé entre son frère et Enzy, elle ne put s'empêcher de remarquer que la jeune fille rougissait de plus en plus. Alors ça c'était le bouquet ! un serpentard ça rougit? O.O C'est fou ! xD Quoi qu'il en soit c'était tellement inhabituel que Tonia en était sur le cul... alors il se passait donc quelque chose entre elle et lui? Etrangement Tonia en ressentit de la tristesse... Elle devrait être contente que Cassandre passe à autre chose et oublie Night et elle en était vraiment heureuse parce que cette fille elle ne l'avait tout simplement jamais aimé et ce n'était un secret pour personne. Mais en un sens elle était triste... triste qu'une nouvelle fois elle va avoir l'impression que son frère s'éloigne d'elle, qu'elle va devoir lutter pour ne pas être éjecté et qu'encore elle va devoir supporter de ne venir qu'en second.

Elle regarda alors la jeune fille avec un air un peu froid qui était en un sens voulu et en un autre spontané. En un sens elle lui en voulait d'avoir mis le grappin sur son frère et en un autre elle voulait jouer son rôle de soeur et entrainé assez de crainte chez la jeune fille pour qu'elle respecte le fait que Tonia avait une place privilégiée dans la vie de son frère et qu'elle n'allait pas la laisser faire si d'aventure elle cherchait à la virer du champ.


- Je ne sais pas ce qui se passe entre toi et mon frère mais saches une chose : s'il se passe en effet quelque chose entre vous, il te faudra faire avec moi. Je suis sa soeur et quoi que tu fasses ça n'y changera rien. Tu ne feras que t'attirer des ennuis si tu t'attaques à moi, crois-moi et tu ne seras ni la première ni la dernière à qui ça arrivera.

Bon... Tonia, fidèle à elle-même n'avait pas mâché ses mots et avait le mérite d'être claire. Il fallait dire que l'épisode Night pendant 8 mois ça l'avait suffit. Night avait compté sur le soutient de Cass' mais c'était peine perdue. Jamais le jeune homme ne serait aller contre Tonia, pas après tout ce qu'ils avaient vécu, surtout pas après ce que Tonia avait dû surmonter et maintenant encore moins après Night. Ils étaient proches, complices et confidents. Une famille unie à deux certes, mais les liens qui existaient entre eux ne se défaisaient pas à l'aide d'une garce et d'un beau sourire de garce. La fille qui ferait sa vie avec Cassandre serait celle qui accepterait Tonia sans broncher et sans que ça pose problème et il faut croire que ce n'était pas le cas de Night... peut être serait-ce différent cette fois... Quoi qu'il en soit elle avait donné un avertissement à la jeune fille, maintenant ce qui se passait entre eux ce n'était pas ses oignons du moment que Cassandre ne venait pas pleurer dans ses jupons. Enfin... sur son jean en l'occurrence xD


Toons écouta ensuite ce que la jeune fille avait à lui dire au sujet de son rapprochement avec Night. Elle la croyait car aux vues des réactions de la jeune fille, s'il se passait exactement ce que Tonia supposait qu'il se passait alors la jeune fille n'avait absolument aucune intérêt à utiliser Night. Sur cette base pourquoi ne pas la croire? Toutefois elle l'aurait quand même à l'oeil.... Au cas où... elle préférait toujours prévenir que guérir.


- Je suis contente de le savoir car de toute manière tu n'y aurais aucun intérêt. Un conseil de Rocan : ne cherches pas à marcher dans les traces de Night tu n'arriveras à rien en faisant ça. Tout ce que tu risques de faire c'est de commettre des erreurs ou de reproduire les siennes et te stresser. Sois juste toi-même. Il n'y a rien de plus efficace.

Tonia regarda la jeune fille et finalement se pencha pour prendre la bouteille de bierreaubeurre. Elle la décapsula et leva sa bouteille en direction de la jeune fille comme pour trinquer avant d'en boire une gorgée en laissant la jeune fille réfléchir à ce que Toons venait de lui dire.

_________________





Dernière édition par Tonia Gates le Mar 12 Jan - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school001.frbb.net

▌ Rang : Behind Wall Hides A Pretty Woman
▌Swears : 201

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Mar 12 Jan - 18:08


Tout se sait un jour... Oui, La preuve, Enzelta avait finit par lâcher le morceau à Cassandre. Elle avait finit par aouver le pourquoi de son envoi à Serpentard. Elle n'était pas la seule dans ce cas, et elle le savait. Certains le disaient, d'autres non. Enzelta faisait partie de ces gens qui s'étaient fabriqué une image, pour être le quasi parfait stéréotype de leur maison. Alors qu'en fait elle était bien plus marginale que ce que tout le monde pouvait penser. De Rocan... son nom, ainsi prononcé dans la bouche de la jeune Gryffondor étonnait Enzelta. Une espèce de brutalité était renfermée chez cette gryffondor... mais c'était aussi bien d'apprendre ainsi qu'elle n'impressionnait pas tant que ça la jeunette.
Jeunette... Pas tant que ça en la regardant... Enzelta continuait de la fixer, la laissant parler... Oui, elle semblait avoir eu son lot de terreur aussi. Incomparables, sûrement, mais elle semblait l'avoir eu. Lorsqu'elle parla de Cassandre, Enzelta eu un sourire, elle savait, elle l'avait appris par elle même qu'on ne détruit pas une famille, à moins de se détruire soi même et de rater tout ce qui avait été entrepris. Encore, elle n'avait pas prononcer son prénom. Elle avait juste mentionné, mon frère. Le sujet famille était donc sujet à colères chez elles deux. Pas de la même manière, c'était bien certain, il ne pouvait d'ailleurs pas en être autrement. Tout le monde est différents, alors si les mêmes sujets sont sensibles, ce n'est pas de la même manière que le probleme est difficile. Le sujet Night était apparement à bannir avec Tonia, si Enzelta voulait construire une relation qui marche avec la soeur de... comment l'appeler... Cassandre, tout simplement. C'était mieux ainsi, c'était clair. Elle laissa malgré tout échapper :


  • On ne peux pas détruire les liens familiaux... J'en ai malheureusement fais l'expérience avant mon entrée à Poudlard. La famille, la vraie famille, c'est trop précieux et sacré pour se laisser endormir par les gens autour.


Clair ?? Non, sûrement pas, mais elle préférait éviter ce sujet... Elle ne s'était pas rendue compte tout de suite avoir dit ça. Mais elle ne retirerait pas, non. C'était sûrement aussi bien qu'elle l'aie dit. Elle ne se reconnaissait plus. Etait-elle donc en train de guérir de toutes ces conneries qu'elle avait accumulé depuis ses onze ans ? Elle n'osait pas l'espérer, non... mais ce qui avait été détruit, ce qu'elle avait détruit en elle de sorte à devenir une personne immorale était en phase de se reconstruire. Elle devait l'avouer, ça faisait mal, très mal. Se rendre compte de ses erreurs, oui, c'était dur. Il fallait qu'elle s'occupe, penser à tout ça quiétait encore bien trop frais pour elle la bouleversait. Elle prit sa bouteille de bieraubeurre et en englouttit le premier quart d'un trait. Reposant sa bouteille, elle ressortit son couteau de sa poche, et termina de découper sa tomate, avant de déplacer les quartier devant-elle. Tant qu'à partager la boisson, autant le faire aussi avec l'alimentation non ?! Elle piocha un des quartiers et l'engloutit, laissant ce bon gout juteux, acide et pourtant sucré se répandre dans sa bouche. Par tous les poils de barbe de Merlin, elle aimait vraiment les tomates, seul moyen de destresser, de se calmer en toute situations. C'était devenu le seul secours pour se sentir mieux depuis sa plus tendre enfance. Elle avait commencé par faire des indigestions, à cause de l'acidité... Maintenant elle était comme immunisée. Elle avait hâte, surtout, à l'été, pour pouvoir enfin se remettre aux glaces à la tomate... Quoiqu'elle n'avait pas besoin d'attendre l'été... Il lui suuffisait juste d'en avoir envie... Raaah, de toutes manière, la folle à tomates était connue pour toujours avoir quelque chose à la tomate avec elle. Mais rien, non, rien ne pouvait remplacer la tarte à la tomate, avec tranches de mozarella... ouais, tomate-mozza... En pensant à ça, elle regarda la Gryffondor... ça pourrait être amusant de l'appeler comme ça non ?





_________________

Just... let me think about it... I'm so frightened
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌ Rang : joli petit boutentrain ^^
▌Swears : 401
▌Age : 30
Localisation : Si je vous le dis c'est trop facile xD

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Mar 19 Jan - 14:28

Tonia était perdue dans ses pensées, tout comme l'était la jeune fille à l'évidence. Cette dernière cachait des choses, la jeune gryffondor le voyait bien. Elle avait en général assez de talent pour discerner la personnalité des gens ce qui était bien loin d'être un défaut. Mais elle était très curieuse. Elle découvrirait bien tôt ou tard les secrets d'Enzelta de Rocan, c'était une certitude et elle en avait parfaitement conscience. Lorsque Tonia Gates veut quelque chose elle l'obtient.

Elle regarda un instant la jeune femme lorsqu'elle lui sorti :
On ne peux pas détruire les liens familiaux... J'en
ai malheureusement fais l'expérience avant mon entrée à Poudlard. La
famille, la vraie famille, c'est trop précieux et sacré pour se laisser
endormir par les gens autour.
A l'évidence elle semblait parler d'expérience. Ses secrets auraient-ils un rapport avec sa famille? En tout cas il semblait se passer quelque chose, quelque chose dont elle aimerait bien percer le mystère...

Tonia prit alors une nouvelle gorgée de bierreaubeurre tout en regardant la jeune fille comme s'il s'agissait d'une proie. Enzelta marchait sur des oeufs et le moindre faux pas qu'elle ferait donnerait un peu plus d'informations à Tonia.

- Et pourtant Dieu sait que Night a tenté. Je ne sais pas ce qui lui est pris par la tête d'ailleurs... c'était complètement idiot... comme si une petite dinde fraichement débarqué de nul part pouvait mettre un terme à 15 ans de fratrie? C'était stupide et égoïste. Au final elle y a tout perdu.

Tonia repensa alors à l'état dans lequel Cass' était lorsqu'il avait largué Night. Il n'allait vraiment pas bien. Elle n'avait pas bien compris le pourquoi du comment mais elle savait parfaitement que ça n'avait strictement aucun rapport avec elle. Toutefois elle se plaisait à croire que de toute manière Cass' n'aurait pas laissé Night mettre sa soeur sur le bas côté de sa vie. Il aurait réagit. Enfin... c'était ce qu'elle espérait au fond.


La jeune brune regarda de nouveau la jeune fille et la regarda continuer de manger une tomate devant elle. Enzelta était bien connu pour son adoration de ce légume, petite sphère rouge pleine de saveur et juteuse à souhait. Elle lui sourit et prit le morceau qu'elle lui proposait. Tonia n'avait rien contre les tomates crues, bien au contraire elle adorait ça. Par contre les cuites là c'était tout autre chose. En sauce avec de bonnes pattes et du gruyère là par contre c'était à s'en damner. Les pattes bolos... son plat favoris. Elle pourrait en manger à tous les repas si elle se laissait faire. Elle osa alors rompre le silence qui venait de s'installer dans la pièce relartivement froide.

- On dirait que tu parles d'expérience, je me trompe?

Eh oui une nouvelle enquête pour l'inspecteur Gates ! Elle n'était pas comme Cassounet, elle n'avait pas la mémoire en trou de gruyère (bon il faut l'avouer, la bierreaubeurre y est souvent pour quelque chose). Une fois il l'avait même oublié --'' Elle lui en avait passé un de ces savons ce jour là. Il s'en rappellait toujours d'ailleurs. Il faut avouer que la fureur de Toons pouvait être... dévastatrice. Surtout lorsqu'elle a une baguette entre les pattes. De ce fait elle avait décidé que oui, elle découvrirait le secret d'Enzelta. Elle ne faisait là que se mettre à la tâche voilà tout. De toute manière Tonia avait toujours adoré les histoires, les anecdotes, les potins c'était ce qui lui plaisait le plus ^^ Les petites histoires de tous les jours qui dans la Grande Histoire ne valaient pas un clou mais qui, dans le quotidien dynamisait les journées et donnaient de l'occupation.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school001.frbb.net

▌ Rang : Behind Wall Hides A Pretty Woman
▌Swears : 201

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Dim 24 Jan - 20:03

On dirait que tu parles d'expérience, je me trompe?
La préfète relava la tête de sa tomate en cours de découpage et fixa longuement, et froidement la gryffondor.

  • Oui, et cela ne te regarde pas

Non mais oh !! La voix de la préfète avait claqué, comme une mini bombe moldue. Non, vraiment, la conversation n'allait pas dans un bon sens, enfin, pas pour la préfète. Elle n'avait plus qu'un n à tirer, ety après elle pourrit bien laisser cette histoire au passé, mais pour le moment, c'était bien trop présent, pour qu'elle puisse oser ne serait-ce qu'aborder superficiellement le sujet. Et de surcroit avec une inconnue. Non, elle ne pouvait pas lui faire confiance, à cette "gamine". Inconnue, totalement inconnue ou presque. Rien ne les liait par amitié, et tout pouvait les opposer par principe, même si elles n'étaient pas dans des maisons ennemies, les principes étaient bien là, et Cassandre avait pendant longtemps été son ennemi numéro deux.

La préfète reposa ses yeux sur ses quartiers de tomate, puis prit dans la main sa bouteille de bieraubeure et s'en enfila quelques gorgées, avant de la reposer sur la table, devant elle. Elle aimait cette douce sensation salée et pétillante, sentir ce breuvage tant aimé couler entre sa gorge et son estomac était devenu avec le temps presque jouissif et indispensable. Tout comme les tomates l'étaient depuis qu'elle était toute gamine. Enzelta ne comprenait pas comment les gens pouvaient aimer s'imscer dans la vie des gens qu'ils ne connaissaient pas de cette manière. Même elle, alors qu'elle avait de sacré pulsions sadiques ne le faisait pas. Elle jouait avec ce qu'elle savait des gens, elle ne les forçait pas à parler, elle savait juste ouvrir ses esgourdes au bon moment, mais cela s'apprenait évidemment avec le temps. Mais les gryffondors n'étaient certes pas connus pour leur discrétion à toute épreuve!! Trop curieux... il suffisait parfois d'un geste pour qu'ils se trahissent tout seuls. Mais les serpentards, du moins certaines, n'étaient pas beaucoup mieux. La frontière entre les deux maison était petite, et quasiment impossible à discerner lorsque l'on mélangeait les rouges et verts sans leur distinction.

Enzelta avait d'ores et déjà décidé... Ce n'était pas parce que Tonia était la soeur de coeur de Cassandre qu'elle allait pouvoir se permettre de s'immiscer dans sa vie à elle. Dans leur hypothétique vie de couple okay, sans problemes, elle avait l'air d'être une chouette jeune fille, dans la vie de Cassouille si elle le désirait, mais pas dans la sienne, pas tant tant qu'elle n'aurait pas totalement confiance en elle. C'était pour elle clair et net, et rien ne changerait ça pour le moment. Il fallait qu'elle prouve qu'elle était digne de cette confiance que Enzelta n'accordait que rarement... d'ailleurs, seul Cassandre savait cette histoire, et encore, il n'était au courant que des grandes lignes.

_________________

Just... let me think about it... I'm so frightened
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌ Rang : joli petit boutentrain ^^
▌Swears : 401
▌Age : 30
Localisation : Si je vous le dis c'est trop facile xD

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Jeu 4 Fév - 17:18

Tonia regarda la jeune femme, intriguée mais assez perplexe. Elle ne savait visiblement pas à qui elle avait à faire... Elle n'était présentement peut être pas très discrète mais au moins elle savait que c'était du vécu. Un jour la jeune femme lui dirait tout, elle en était persuadée.

La jeune fille se redressa alors sur la table et but de nouveau une gorgée de bierreaubeurre. L'avantage qu'avaient les gryffondor était que non seulement les serpentards mais encore plus leurs ennemis les Serdaigles, les sous-estimaient totalement. Tout un chacun pensait que les Gryffons étaient une bande de gros blaireaux débiles. Sauf qu'ils se trompaient toujours à coup sûr. Ils jouaient avec une finesse difficile pour certains à saisir. Il fut d'ailleurs un temps lointain où les Gryffondor étaient la maison la plus réputée de Poudlard et d'où en sortaient certains des plus grands sorciers qu'avait connu le Monde Magique. Parfois Tonia se demandait où était passé cette époque et comment y aurait-elle vécu? Se serait-elle plus parmis une nuée de rouges et ors enviés et jalousés? Certainement... C'était moins le cas maintenant mais les Gryffons étaient toujours de sacrés bout en train, toujours partants pour s'amuser et ça n'avait heureusement pas changé avec le temps.

Tonia regarda la jeune fille reporter de nouveau son attention sur sa tomate. Enzelta recelait pleins de trésors du passé enfouis et Tonia adorait débusquer les trésors. Il ne s'agissait pas de la connaître ou de s'immiscer dans sa vie comme on pourrait le croire mais simplement d'un défi utile dans le sens où si cette fille tentait quoi que ce soit un jour contre elle, elle ferait aisément retourner la situation à son avantage. Connaître ses adversaires était un atout majeur et elle pouvait aisément dire qu'elle n'avait pas confiance en la préfète. Comme toujours elle pensait qu'elle se devait de protéger Cass et comme toujours c'est ce à quoi elle travaillait.

- Je vois...

Tonia ne dit que ça... Oui bon il faut l'avouer elle était assez blessée et véxée par la froideur évidente de la jeune femme. Allait-elle en montrer un signe quelconque? Que néni mon ami, Gates était de ces filles qui savaient parfaitement cacher son jeu. Ce n'était pas le tout d'être la padawan de Sorrow Wink . Il fallait en être digne et pour ça faire ses preuves. Elle cherchait comment détendre la tension qui s'était installée mais ne trouvait pas le moyen... tout était si compliqué en ce moment encore en plus le fait que la jeune femme soit une préfète donc supposée être à la botte d'Ombrage donc contre les membres de la Rébellion, ne facilitait pas vraiment les choses... Il lui fallait en savoir plus sur la jeune fille, sur ses idées, ses opinions, ses intentions... Le pire était qu'elle devait le faire sans qu'elle s'en rende compte sinon elle risquait de se mettre dans un beau pétrin. Elle détestait quand Cass se mettait dans des situations pas possibles mais là en pensant à la situation c'était un peu le pompom.

- Alors et sinon parles-moi un peu plus de toi. C'est quoi tes passions?


Tonia fit mine de rien. Parler de choses totalement futiles en général permettaient de détendre l'atmosphère. Garder ses ennemis près de soi c'était la chose affaire et vu que Tonia ne savait pas comment considérer Enzelta, si elle serait une amie ou une ennemie, c'était visiblement pour le moment la meilleure chose à faire...

La jeune fille reprit alors une gorgée de bierreaubeurre qui de plus en plus lui donnait une véritable impression de désaltération, tout en regardant la jeune fille et en lui prêtant une oreille attentive. Ses longs cheveux bruns, lisses, attachés soigneusement en queue de cheval, pendaient le long de son dos. Ils étaient bien peignés ce qui donnait l'impression d'une chutte d'eau qui descendait jusqu'à la table. Un jour elle se couperait les cheveux mais pour le moment elle trouverait ça dommage elle aimait bien sa jolie tignasse... Pourquoi elle pensait à ça en un moment pareil? Alors là c'est un mystère. Il vaut mieux classer ça dans les nombreuses bizarreries de Gates...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school001.frbb.net

▌ Rang : Behind Wall Hides A Pretty Woman
▌Swears : 201

Feuille de personnage
▌Notes
:
▌un petit mot
:
▌Relation
:


MessageSujet: Re: En attendant...   Mar 16 Fév - 13:07

Alors et sinon parles-moi un peu plus de toi. C'est quoi tes passions?
Enzelta releva la tête, et pendant un bref instant, on pu déceler une étincelle dans son regard. Non, pas ces étincelles habituelles de sadisme, mais elle avait de suite reconnu... Son sourire s'étira, elle pencha légèrement sa tête à gauche, et répondit :

  • Tu sais, c'est pour moi facile de reconnaître ce style de question, posées comme ça... Sorrow devrait sortir de ta tête par moment, Tonia Gates. Je suis persuadée que tu pourrais t'en sortir sans être son élève...
    Mais pour te répondre, et ce sera court... potions et course.

Oui, oui, c'était bien Enzelta, préfète des Serpentard qui disait ça. Pourquoi ? Elle était bien pacée pour dire des choses comme ça, étant le doudou de Sorrow. Leurs câlins avaient failli devenir célèbres, sauf qu'Enzelta en avait entendu parler dans les couloirs, et ses menaces avaient porté leurs fruits, et étaient toujours réelles. Ce qu'en dirait Cass' s'il apprennait que Sorrow la câlinait quand il se voyaient ? Elle n'en avait strictement rien à faire en fait. Elle avait posé une barrière entre l'amitié et le reste. Et puis, elle savait très bien que Sorrow n'avait qu'une idée en tête, il rêvait de son panda asexué à chaque instant. Pauvre Sorrow... Oui, elle avait reconnu, dans l'attitude de la Gryffondor les façons d'être de Sorrow. Elle savait qu'il aimait former les gens, mais il arrivait à fortement déteindre sur eux, il avait cette manière de les faire ressembler à du chewing-gum pour avoir des doubles plus ou moins conformes. Pendant longtemps elle l'avait admiré, mais... Maintenant elle se demandait comment il allait pouvoir s'en défaire si ses élèves finissaient par se retourner contre lui. Oooh, elle doutait fortement que cela se termine ainsi, mais, il fallait entrevoir toutes les possibilités !!
Subitement, elle sortit de sa poche une montre et verdit légèrement. Elle avait un rendez-vous avec un ou deux autres préfets de Poudlard et elle était.. baah, presque à la bourre d'environ 5 minutes. Elle sortit une serviette blanche, essuya son couteau, sortit une boite de son sac, et y rangea les derniers morceaux de tomate et choisit de finir sa bouteille de bierraubeure cul-sec avant de la ranger, elle aussi, dans son sac. Tout en descendant de la table, elle dit à la gryffondor :


  • A plus la rouge, j'dois y'aller, j'suis à la bourre.


Et effectivement, elle était à la bourre... ni une, ni deux... hoooop, unbe fusée dans le couloir, la folle aux tomates se mit à courir pour aller.. ben... elle ne s'en rappelait plus, mais elle finirait bien par trouver.


[Pour moi ce topic est terminé^^]

_________________

Just... let me think about it... I'm so frightened
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hi It'sContenu sponsorisé





MessageSujet: Re: En attendant...   

Revenir en haut Aller en bas
 

En attendant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solemny Swear :: Armoire à disparaitre :: Botins des Rp-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit